Vive la Mission mondiale ! Délégation de la division du nord de l'Asie et du Pacifique (NSD) à la 61e session de la Conférence générale des églises adventistes du 7e jour, Centre de convention américain, St. Louis, Missouri, États-Unis, du 6 au 11 juin 2022. [Tor Tjeransen/Adventist Media Exchange (CC BY 4.0)]

General Conference

Une invitation à l’Implication totale des membres

Gérer le sabbat pendant une session hybride

St. Louis, Missouri, United States | Angelica Sanchez, ANN

La 61e session de la Conférence générale (CG) de cette année n'a été qu'extraordinaire. Malgré les défis que représentent l'organisation d'une session hybride et son double report en raison de la pandémie liée à la COVID, la session touche à sa fin à l'approche du sabbat. « Même si certaines restrictions ont été imposées à des millions de personnes, provoquant l'incertitude voire la panique, en tant qu'adventistes du septième jour, nous pouvons être des ancres de stabilité et des piliers d'espoir pointant les autres vers le Maître Médecin, » a déclaré le président de la CG, le pasteur Ted Wilson.

En offrant aux délégués et aux participants la possibilité de se joindre virtuellement à la session depuis le monde entier, la session de cette année comprenait un programme réduit de six jours au lieu des dix jours officiels des sessions précédentes. Cette modification a entraîné un programme chargé pour les délégués, qui ont dû participer à plusieurs réunions de travail du lundi au jeudi. En raison de la diversité des fuseaux horaires des délégués participant aux sessions dans le monde entier, des ajustements appropriés ont été effectués afin de garantir que chaque participant puisse vivre un sabbat de culte.

Sheri Clemmer, assistante du responsable de la session de la CG, a déclaré : « Le vendredi à Saint-Louis, ce sera déjà le sabbat pour un délégué quelque part dans le monde. Les délégués ne participeront pas aux réunions de travail le jour du sabbat. » Elle ajoute : « Le sabbat sera un jour de culte ».

Et c’en fut un. Avec des spectacles de musique multiculturelle, des rapports de mission des divisions mondiales et de leurs champs locaux, des sermons touchants et motivants, et un rapport sur l’Implication totale des membres, les participants ont été témoins de « l'intervention miraculeuse de Dieu dans la vie de l'église », comme l'a déclaré Willie Oliver, directeur du département des Ministères de la Famille de la CG. De nombreuses divisions ont célébré plusieurs résultats, notamment une augmentation du nombre total de membres et des centaines de baptêmes depuis le dernier quinquennat.

« En dix ans... nos effectifs ont doublé. Il y avait un peu plus de 3 100 adventistes », a déclaré Rick McEdward, président de l'Union de missions du Moyen-Orient et l'Afrique du Nord. « Maintenant, il y a un peu plus de 6 200 membres. Cela nous rassure que le grand investissement de l'Église mondiale fait une différence dans la vie des gens. »

Filberto Verduzco, trésorier de la division interaméricaine, précise : « Grâce à la fidélité et à la direction du Saint-Esprit, la mission continue de progresser dans les petites communautés, les villes moyennes et les grandes villes. C'est assurément un miracle et une manifestation de la grâce divine car, malgré les défis sanitaires, sociaux et économiques auxquels le monde est confronté aujourd'hui, l'Église avance et continue de faire d'énormes progrès. »

Les dîmes et le financement de l'Église mondiale ont également augmenté malgré les défis financiers auxquels de nombreux pays sont confrontés dans le monde. Le trésorier de la division nord-américaine, Randy Robinson, a déclaré : « Pendant la pandémie, nous nous sommes demandé comment nous allions continuer à financer notre mission. Par la grâce de Dieu, grâce à la profonde générosité de son peuple, les fonds ont continué à affluer. Et, effectivement, ils ont même augmenté, afin de poursuivre l'objectif 'ensemble en mission, j’irai' ».

Dieu a finalement été glorifié pour sa providence dans la croissance de l'Église adventiste. Bien que chaque division soit confrontée à divers obstacles dans la diffusion du message d'espoir de l'Évangile, y compris l'intolérance au christianisme, le manque de ressources comme la nourriture, l'assainissement et l'eau, et les systèmes de croyance opposés, l'importance cruciale de l’« implication totale des membres » a été soulignée. Cette journée cultuelle a rappelé aux auditeurs le besoin d'adventistes engagés, désireux d'être utilisés par le Christ pour diffuser son message d'espoir à un monde en souffrance.

« Notre tâche principale est de tourner le cœur des gens vers le Dieu Créateur », a déclaré Mikhail Kaminskiy, président de la division eurasienne. Le narrateur de la vidéo du rapport de cette division a ajouté : « Chacun d'entre nous a une mission à remplir, avec la puissance de la Parole de Dieu et la guérison transformatrice de son amour, nous avons ce qu'il faut pour avancer. »

La collaboration de chaque membre est essentielle. En ce sabbat, que l'on se souvienne que l’implication totale des membres inclut chaque individu, au mandat évangélique. Le directeur associé de l'École du sabbat et des ministères personnels de la CG, Jim Howard, a fait remarquer : « Où que vous soyez, et quelle que soit votre position dans la vie, Dieu vous appelle. » Alors que la session de cette année touche à sa fin, Jésus nous invite à nous impliquer. Il revient bientôt.

arrow-bracket-rightCommentairescontact