Les coordinateurs des ministères hispaniques prient les uns pour les autres pendant le moment d'adoration mardi matin lors de la réunion du conseil annuel hispanique 2022 de la Division nord-américaine. [Photo de Art Brondo/NAD]

Pour la première fois depuis l'aube de la pandémie de COVID, les conversations, les rires et les chants joyeux de plus de 50 dirigeants et coordinateurs hispaniques de toute la Division nord-américaine (NAD) ont résonné dans les couloirs du siège de la NAD. Du 30 août au 1er septembre 2022, le département des ministères multilingues a accueilli la réunion du conseil annuel hispanique au cours de laquelle divers intervenants ont encouragé, inspiré et rappelé aux pasteurs leur mission de multiplier l'espoir au sein de leurs communautés grâce au thème Multiplica Esperanza [Multiplier l'espoir].

La réunion de trois jours a débuté par la présentation du plan d'évangélisation Multiplier l'espoir. Elle comprenait également des rapports ministériels des neuf unions de la NAD et des présentations spéciales de ministères médiatiques hispaniques tels que Esperanza TV [Hope TV], le magazine El Centinela [La sentinelle] et le programme radio La Voz de La Esperanza [La voix de l’espoir], entre autres.

L'événement s'est achevé par une visite du musée de la Bible à Washington, D.C., destinée à resserrer les liens entre les membres de l'équipe. De plus, des pensées et de la musique inspirantes ont été diffusées tout au long du programme de trois jours.

Minervino Labrador Jr, vice-président de la NAD pour les ministères multilingues, a souhaité la bienvenue aux participants, soulignant que « c'est un moment pour adorer, célébrer et se rappeler la vision. »

Pendant la réunion du conseil annuel hispanique de la NAD : Multiplica Esperanza (Multiplier l'espoir), Minervino Labrador, directeur des ministères multilingues du NAD, présente le thème de l'événement. [Photo de Alexander Destre]

Pendant la réunion du conseil annuel hispanique de la NAD : Multiplica Esperanza (Multiplier l'espoir), Minervino Labrador, directeur des ministères multilingues du NAD, présente le thème de l'événement. [Photo de Alexander Destre]

MULTIPLIEZ L'ESPOIR

En présentant le thème de la réunion, Labrador a souligné les prémisses de Multiplier l'espoir en déclarant : « Nous vivons dans un monde qui manque d'espoir et qui en a besoin. La volonté de Dieu est que nous multipliions l'espoir ».

Dans le prolongement de la triple orientation stratégique de la NAD (multiplier, médias et mentorat), le plan Multiplier l'espoir est une initiative en sept phases qui vise à guider le travail des églises hispaniques locales dans toute la division en renforçant la rétention des membres et en promouvant une évangélisation efficace au sein des communautés ecclésiales locales. Les sept phases de Multiplier l’espoir sont : préparer, semer, croître, récolter, équiper, planter et revitaliser.

« Les sept phases sont destinées à entourer et à compléter le travail effectué dans les églises à travers l'Amérique du Nord », a expliqué Labrador. « Ce plan aidera les responsables d'église à coordonner et à combiner les ministères des églises, des conférences, des unions et des divisions afin de renforcer les champs de mission locaux. »

Labrador a ajouté : « Notre prière est que chaque église locale se réfère aux sept phases, en revoyant l'organisation de chaque activité et programme qu'elle produit pour s'assurer qu'il est aligné sur la vision globale de Multiplier l’espoir. »

Plus de 50 pasteurs de la NAD assistent au conseil annuel des ministères hispaniques organisé cette année au siège de la NAD. [Photo de Art Brondo/NAD]

Plus de 50 pasteurs de la NAD assistent au conseil annuel des ministères hispaniques organisé cette année au siège de la NAD. [Photo de Art Brondo/NAD]

RAPPORTS DES UNIONS

Les vice-présidents (VP) des ministères multilingues des neuf unions de la NAD, représentant 59 fédérations et plus de 300 000 membres d'églises hispanophones, ont informé les participants du travail d'évangélisation et de la croissance des églises au sein de leurs unions respectives.

Chaque vice-président et ses coordinateurs de fédérations des ministères hispaniques ont résumé les événements et les initiatives qui ont eu lieu au sein de leurs unions au cours des trois dernières années. Beaucoup ont célébré de nombreux baptêmes, des petits groupes, l'ouverture de nouvelles congrégations, des projets de construction d'église, des initiatives de ministères pour les enfants et les jeunes, des projets de service communautaire, et plus encore. Les orateurs ont également présenté les objectifs d'évangélisation de leur union pour l'avenir.

Ces rapports ont inspiré les auditeurs et fourni aux participants de nouvelles idées pour l'évangélisation. Osvaldo Rigacci, vice-président des ministères multiculturels pour l'Union du Sud-Ouest, a souligné : « J'aime que Multiplier l’espoir ne soit pas compliqué et puisse être adapté aux besoins de chaque contexte local. »

« J'ai apprécié chacune des présentations de chaque union », a partagé Raúl González, coordinateur des ministères hispaniques pour la fédération de l'Ontario. « En écoutant, j'ai noté des idées de ce que les autres dirigeants faisaient au sein de leur fédération pour les mettre en œuvre dans la mienne. »

Miguel Tirado, coordinateur des ministères hispaniques pour la fédération Georgia-Cumberland, a observé : « Ces rapports nous ont permis de réfléchir à la manière dont nous pouvons nous améliorer et nous assurer que nous atteignons notre objectif d'atteindre le plus grand nombre possible d'Hispaniques pour la seconde venue du Christ. »

« Nous avons été équipés de stratégies et d'outils pour continuer à aller de l'avant », a déclaré Gerson Sanchez, coordinateur des ministères hispaniques pour la fédération des États du Golfe. « En nous réunissant en tant que pasteurs, coordinateurs, responsables et directeurs, nous nous joignons à l'objectif de 'Together in Mission' [Ensemble dans la mission]. »

Après avoir souligné le travail positif qui se produit au sein de la NAD, les intervenants ont noté les obstacles auxquels chaque union a été confronté depuis 2019. Un défi commun comprenait le début de la pandémie et ses effets sur le ministère de l'église. Cependant, malgré les difficultés rencontrées par la plupart des participants lors de la transition vers l'église numérique, tous ont été d'accord avec Yeury Ferreira, coordinateur des ministères hispaniques pour la fédération du Grand New York, qui a déclaré : « Nous ne pouvons que dire 'Soli Deo Gloria' (“A Dieu soit la gloire”) pour le travail qui s'est produit au sein de la NAD ! »

Axel Orellana, directeur adjoint des ministères multilingues de la NAD, responsable d'Esperanza TV, a annoncé la nouvelle initiative des ministères multilingues de la NAD, Hope Channel Hispano. [Photo de Alexander Destre]

Axel Orellana, directeur adjoint des ministères multilingues de la NAD, responsable d'Esperanza TV, a annoncé la nouvelle initiative des ministères multilingues de la NAD, Hope Channel Hispano. [Photo de Alexander Destre]

ESPERANZA TV

La chaîne de télévision adventiste hispanique, Esperanza TV, a pour objectif de fournir aux téléspectateurs du monde entier des médias chrétiens au style de vie holistique. Le mardi 30 août 2022, Axel Orellana, directeur adjoint des ministères multilingues de la NAD et responsable d'Esperanza TV, a annoncé la nouvelle initiative des ministères multilingues de la NAD, Hope Channel Hispano.

Orellana a souligné que Hope Channel Hispano sera un « centre d'influence numérique » pour les hispanophones du monde entier. Elle contiendra du contenu produit par des pasteurs adventistes et des membres d'églises à travers la NAD.

Qualifiant cette chaîne de « canal à partager », Orellana a encouragé les pasteurs et les membres adventistes hispanophones à la partager avec leurs amis et leur famille qui n'ont pas encore connu le Christ. Par le biais de l'évangélisation numérique, Orellana a souligné la valeur de « Ensemble dans la mission », en demandant : « Si chaque adventiste hispanique partage la chaîne et son contenu dix fois, combien de milliers de personnes seront touchées ? »

Pacific Press, les coordinateurs des ministères hispaniques et les participants prient sur la littérature évangélique 2023. [Photo de Alexander Destre]

Pacific Press, les coordinateurs des ministères hispaniques et les participants prient sur la littérature évangélique 2023. [Photo de Alexander Destre]

PACIFIC PRESS/EL CENTINELA

Le magazine adventiste hispanique, El Centinela, a indiqué que plus de 45 000 exemplaires ont été distribués chaque mois jusqu'à présent en 2022. L'objectif est d'augmenter la distribution à 50 000 exemplaires par mois d'ici la fin de l'année.

En collaboration avec la maison d’édition Pacific Press, El Centinela a présenté plusieurs livres. Il s'agit notamment du livre évangélique Ser Feliz : Guia Para Una Vida Con Sentido (« Être heureux : un guide pour une vie pleine de sens ») de Rubén Bullon, d'un livre de formation pour les laïcs intitulé Permanecer en Cristo (« Demeurer en Christ ») du pasteur Yohalmo Saravia, et d'un livre pour les petits groupes, Hablemos de Jesus y Su Iglesia (« Parlons de Jésus et de son Église ») d'El Centinela.

Au cours du rapport, les participants ont commandé des exemplaires de ces livres à des fins d'évangélisation par la littérature. Grâce au soutien financier de la NAD, à hauteur de 20 cents par exemplaire, les commandes se sont rapidement multipliées pour atteindre le chiffre stupéfiant de plus de 163 000 exemplaires.

En guise de célébration et de consécration, « nous avons placé nos mains sur les livres, en priant sur eux comme nos pionniers le faisaient avant la distribution de tout livre », a partagé Ricardo Betancur, rédacteur d'El Centinela. « Nous avons demandé à Dieu de toucher les cœurs et les vies de ceux qui recevraient cette littérature et nous avons remercié Dieu pour Pacific Press. »

Elvis Díaz, directeur des ventes et du marketing d'El Centinela, a déclaré : « Notre prière est que chaque membre de l'église devienne une sentinelle de l'espoir qui puisse atteindre ses familles et ses proches pour conduire le plus de gens possible aux pieds de Jésus. »

Omar Grieve et sa femme, Nessy Pittau Grieve, directeur et directrice adjointe de La Voz de La Esperanza, partagent leur témoignage lors de la rencontre Multiplier l'espoir. [Photo de Alexander Destre]

Omar Grieve et sa femme, Nessy Pittau Grieve, directeur et directrice adjointe de La Voz de La Esperanza, partagent leur témoignage lors de la rencontre Multiplier l'espoir. [Photo de Alexander Destre]

LA VOZ DE LA ESPERANZA

Depuis 1942, le programme radio La Voz de La Esperanza [La voix de l'espoir] partage l'espoir dans le monde entier. La Voz de La Esperanza a conduit à plus de 1 000 baptêmes depuis 2020. Malgré leur impact positif, le ministère de la radio a fait face à des défis financiers pendant plusieurs années.

Lors de leur rapport, le pasteur Omar Grieve et sa femme, Nessy Pittau, respectivement directeur et directrice adjointe de La Voz de La Esperanza, ont partagé leur puissant témoignage. « Lorsque nous sommes arrivés à La Voz de La Esperanza, nous avons appris qu'elle avait une dette de plus d'un million de dollars », a partagé Grieve. Néanmoins, le couple a commencé à prier, demandant à Dieu de pourvoir au paiement de la dette.

Un jour, la prière a finalement été exaucée grâce à la contribution d'une fidèle auditrice de l'émission de radio qui a légué sa petite maison à La Voz de La Esperanza. « La maison a été évaluée à plus de 800 000 dollars », explique Pittau.

De même, « le Seigneur a conduit notre administration, ici à la NAD, à créditer tous les intérêts payés par La Voz de La Esperanza au fil des ans, ce qui a ajouté environ 100 000 dollars pour régler la dette », a précisé Labrador.

« Après avoir prié au sujet de cette dette pendant plus de neuf ans, nous sommes non seulement débarrassés de cette dette, mais nous avons également plus de fonds pour continuer à exercer notre ministère dans les années à venir », a déclaré Pittau. « Nous louons Dieu pour le cœur généreux de cette dame et pour son désir d'avoir un impact sur la vie des autres à travers la radio. »

Ravi, Omar Grieve s'est réjoui : « La Voz de la Esperanza n'a plus de dettes ! ».

RECONNAISSANCE DES MINISTÈRES

Au cours des réunions, les responsables du département des ministères multilingues de la NAD ont reconnu les contributions de Tony Anobile, vice-président des ministères multilingues pour l'Union du Sud-Ouest et ancien vice-président des ministères multilingues de la NAD, pour son dévouement et son engagement envers les ministères multilingues.

Dionisio Olivo, vice-président retraité des ministères multilingues de l'Union atlantique, a également été récompensé pour son dévouement aux ministères hispaniques et multilingues pendant 51 ans. Henry Beras, baptisé par Olivo à l'âge de huit ans et actuel vice-président des ministères multilingues de l'Union atlantique, a prié une bénédiction spéciale pour Olivo.

Grâce aux multiples rapports, témoignages et expériences de louange, Multiplier l’espoir a renforcé la flamme de l'évangélisation dans le cœur des dirigeants qui servent les communautés hispaniques dans toute la NAD. Mais cette mission d'évangélisation ne s'arrête pas là.

Justino Aguilar, coordinateur des ministères hispaniques de la fédération de la Californie centrale, a déclaré : « L'intention, à travers ces réunions et ce que nous avons appris ici, est d'informer et d'équiper les membres des églises locales afin qu'ils puissent, eux aussi, être équipés pour servir dans la mission. »

« Nous ne pouvons répandre l'espoir que si nous allons 'ensemble en mission' », a mentionné Labrador. « Lorsque nous le faisons, nous multiplions l'espoir, qui est l'évangile, le discipulat et l'évangélisation synthétisés. »

arrow-bracket-rightCommentairescontact