La prière et l'engagement marquent le pré-lancement de la campagne d’évangélisation à Sainte-Croix

General Conference

La prière et l'engagement marquent le pré-lancement de la campagne d’évangélisation à Sainte-Croix

L'initiative est menée par l'équipe de la Trésorerie de la Conférence générale et ses partenaires.

Mission

Cela ne pouvait pas commencer autrement, ont déclaré les dirigeants de l'Église adventiste du septième jour.

Le 29 mars, quelques heures seulement avant le lancement officiel de l'initiative évangélique Impact 24 à Sainte-Croix, Îles Vierges des États-Unis, les dirigeants de l'église, les orateurs de la série et les instructeurs bibliques se sont réunis au siège de la fédération nord-caribéenne de l'Église adventiste (NCC) pour prier.

L'effort évangélique est l'idée de l'équipe de la Trésorerie de la Conférence générale (CG), dirigée par Paul Douglas, trésorier de la CG, et coordonnée par Josue Pierre, son associé. Sous le thème « Votre voyage vers la joie », les deux semaines de réunions d’évangélisation dans quatre lieux à travers l'île comprendront une clinique de santé facilitée par l'université de Loma Linda et d'autres initiatives communautaires. Ils couronneront des mois de planification, de prière, de collecte de fonds et de travail sur le terrain à travers l'évangélisation numérique et les visites d'instructeurs bibliques aux personnes intéressées.

Réclamer la puissance et les promesses de Dieu

La veille du lancement du week-end de Pâques le 30 mars, le groupe sélectionné qui s'est réuni dans les bureaux de la fédération locale a demandé pardon pour leurs lacunes, réclamé la promesse de Dieu de bénir leurs efforts et demandé la puissance du Saint-Esprit sur leurs entreprises. Ils ont chanté, loué le nom de Dieu et ont consacré leur vie à Dieu et à sa mission.

Remarquant quelques obstacles de dernière minute, notamment l'annulation d'un vol qui a empêché Douglas d'arriver à Sainte-Croix à temps pour le lancement, le président de la NCC, Desmond James, a accueilli tout le monde et leur a rappelé que Dieu est plus puissant que tout problème que nous pourrions rencontrer. « Nous servons un Dieu qui ne panique pas face à une situation difficile, donc nous nous réunissons ce soir avec une attitude de reconnaissance pour remercier Dieu pour ses bénédictions et pour avoir ramené tout le monde en sécurité », a-t-il déclaré.

Pierre était d'accord. « Nous sommes enthousiasmés à l’idée de voir ce que Dieu va faire, a-t-il dit. Le Seigneur a ordonné ce moment, le Seigneur a ordonné ce champ, le Seigneur a ordonné nos orateurs et toute notre équipe. »

Passer du simple "Non" au salut des âmes

Il a également fait référence au changement de paradigme que la Trésorerie de la CG recherche. « En général, nous voyons que la trésorerie est synonyme de dire 'Non' et de se concentrer sur les budgets, a plaisanté Pierre. Mais maintenant, nous voulons nous concentrer sur ce qui est le principal, c'est-à-dire amener les âmes dans le royaume. Et même si nous sommes une grande organisation comprenant plusieurs niveaux, au fond, notre travail et notre objectif, c'est simplement de conduire des âmes dans le royaume. »

Pierre a rappelé à l'équipe évangélique que Dieu aurait pu choisir de nombreuses façons de sauver son peuple. « Mais il a dit : 'Je vais utiliser des instruments imparfaits qui ont aussi besoin de salut, et ce sont eux qui vont apporter de l'espoir à mon peuple'. »

Pas simplement un voyage missionnaire

Douglas, qui a pris la parole via la plateforme de vidéoconférence Zoom, a partagé que l'idée de participer à une initiative évangélique de première ligne « est venue lors d'une réunion du personnel ». Maintenant, le moment est venu, a-t-il dit, pour la mise en œuvre. Douglas a remercié James pour sa « volonté de collaborer avec nous alors que nous essayons de faire quelque chose de spécial sur votre île. »

Il a expliqué que tout était prêt. « Nous avons de puissants prédicateurs, nous avons de puissants musiciens, nous avons de puissants travailleurs bibliques, nous avons de puissants membres d'église, nous avons une équipe puissante qui se joindra à vous, et je crois simplement que Dieu veut accomplir une œuvre puissante, a déclaré Douglas. Ce n'est pas simplement un voyage missionnaire. Je crois que c'est pour édifier le royaume de Dieu. Et je suis tellement reconnaissant de me joindre à vous dans le cadre de ce ministère qui va durer les deux prochaines semaines. »

Douglas a également rappelé à l'équipe qu'ils sont au service de Dieu. « Et il est intéressant de réfléchir en cette période de célébration de la mort et de la résurrection du Christ ; nous sommes au service de pourquoi il est venu mourir. Il est venu mourir pour ceux qui étaient perdus dans leurs péchés, et Il a payé le prix. Nous avons un message à dire au monde, que le prix a été payé.... Je suis tellement content que nous soyons ensemble pour accomplir ce travail. »

L'Esprit, dans une mesure jamais vue auparavant

Les dirigeants régionaux ont souligné la nature collaborative de l'initiative. Les réunions se tiendront en anglais dans trois lieux et en espagnol dans un lieu. Les instructeurs bibliques seront disponibles en anglais, en espagnol et en français, selon les besoins des personnes intéressées à chaque lieu. L'équipe de base comprend des facilitateurs locaux de Sainte-Croix, mais aussi de la Dominique, de la République dominicaine, de la Grenade, de Haïti, de la Jamaïque et de Saint-Martin.

Dans un moment de consécration, le secrétaire de la NCC, Wilmoth James, a prié pour que Dieu bénisse l'initiative et surtout les orateurs, qui incluent les pasteurs Ainsworth Keith Morris, James Doggette Jr., Luis Soto, et Ramone Griffin. « Depuis que cette idée a été conçue jusqu'à son exécution, nous ne pouvons pas douter de Tes conseils constants sur ce ministère, a déclaré Wilmoth James. Tu nous as tous amenés des coins divers de cette planète. Même si parfois l'œuvre de l'ennemi a tenté d'interrompre, pourtant ce soir... nous avons la confiance que Tu as été avec nous. Pour cette raison, nous avançons en Ton nom, sachant que la victoire est nôtre dans le puissant pouvoir de Jésus. »

Wilmoth James a également demandé un déversement spécial du Saint-Esprit « dans une mesure jamais vue sur cette île ». Avec l'assistance du Saint-Esprit, a-t-il dit, « les cœurs seront touchés, les victoires seront remportées, la guérison aura lieu, la délivrance se produira, les pécheurs viendront au salut, et Ton église grandira au nom puissant de Jésus. Et, a-t-il ajouté dans sa prière : Nous Te demandons de nous donner l'esprit d'engagement qui ira jusqu'au bout jusqu'à ce que la bataille soit gagnée. »

Il a également prié pour les personnes invitées aux réunions. « Où qu'ils soient en ce moment... qu'ils se sentent mal à l'aise chez eux. Que quelque chose les pousse à sortir et entendre un message différent de ce qu'ils ont écouté depuis leur jeunesse, un message d'espoir, de salut et de délivrance, a déclaré Wilmoth James. Ce soir, nous T’implorons de faire un miracle que nous ne pouvons pas faire. Nous Te prions, et nous Te remercions. »

Planter le drapeau du Christ

Pour clore la réunion, Doggette, directeur du ministère des jeunes adultes à la fédération de la Région des Lacs aux États-Unis et l'un des orateurs à Sainte-Croix, a prié pour le groupe d'instructeurs bibliques. Ce sont des personnes, a-t-il dit dans sa prière, « qui ont déjà pris le drapeau du Christ et l'ont planté dans le camp de l'ennemi. » Doggette a ajouté : « Nous te remercions pour ceux qu'ils ont déjà touchés. Nous sommes reconnaissants pour ceux que Tu as désignés pour être touchés, et nous savons, Seigneur, que Tu vas donner Ta gloire sur cette île, car il ne s’agit pas de nous mais de Toi. »

Enfin, Doggette a reconsacré la vie de chaque membre de l'équipe à Dieu. « Nous prions pour que Tu nous joues dans n'importe quelle tonalité que Tu désires entendre, a-t-il dit. Fais-le pour Ton bien, fais-le pour Ta gloire, fais-le pour que Sainte-Croix sache que Tu es toujours Roi des rois et Seigneur des seigneurs. Et que Tu viens bientôt. »

L'article original a été publié sur le site d'Adventist Review.