Eglise adventiste en Afrique et en Inde Région Océan Rapports de croissance, établit des objectifs

À seulement 20 ans, la Division Afrique-océan Indien de l'Eglise adventiste du septième jour, a rapporté une croissance significative adhésion à l'église

À seulement 20 ans, la Division Afrique-océan Indien de l'Eglise adventiste du septième jour, a rapporté une croissance significative adhésion à l'église

À seulement 20 ans, la Division Afrique-océan Indien de l'Eglise adventiste du septième jour, a rapporté une croissance significative d'adhésion église pendant leur courte histoire. Organisé en 1980 avec 330 001 membres, l'église dans la région a augmenté à plus de 1.452.735 membres, selon les statistiques entendus par 130 délégués se sont réunis pour entendre les rapports, élire les dirigeants, mener ses affaires et de planifier une stratégie pour les cinq prochaines années.

Administrateurs de l'église signalés pendant la réunion du 4 Novembre, que bien que les 32 pays qui composent la division Afrique-océan Indien sont parmi les plus pauvres du monde, ils ont fait tous les efforts vers l'auto-soutien à tous les niveaux. L'église dans la région est administrée depuis son siège à Abidjan, en Côte d'Ivoire, où les dirigeants sont appelés à unir les gens de différentes origines culturelles et de langues variées, et des groupes de personnes qui sont parfois hostiles les uns aux autres. La région est également tendu par la géographie: avec les pays disséminés sur le continent de l'Afrique et sur les îles environnantes de l'océan Atlantique et l'océan Indien.

Le président de la Division, Luka Daniel, est encouragé par leur histoire et leur optimisme quant à l'avenir. «Je suis heureux de signaler que pendant les 20 années de notre existence, nous avons appris à vivre ensemble, le plan d'ensemble, et l'expérience des réalisations impressionnantes ainsi que par la grâce spéciale de notre Seigneur Jésus", a déclaré Daniel.

Immédiatement après la réunion de cinq ans, les rapports de Daniel, les délégués ont commencé une planification stratégique et du Symposium évangélisation, organisée par les dirigeants locaux Carlyle Bayne et Gabriel Boakye-Dankwa.

Daniel rapports que les participants étudié et fixé des objectifs pour la sensibilisation au cours des cinq prochaines années. «Le défi devant nous a été clairement établi. Nous allons baptiser 1 million de personnes dans les cinq prochaines années ", at-il dit.

Les plans stratégiques et d'engagement, de détermination et de fraternité a marqué le succès de la réunion, Daniel conclu.