South Pacific Division

Le président de l'Église adventiste réalise un "travail pionnier" aux Fidji.

Les cérémonies d'inauguration célèbrent le développement de deux nouvelles installations éducatives adventistes dans la région.

Le pasteur Ted Wilson arrive au parc Churchill à Lautoka, aux Fidji.

Le pasteur Ted Wilson arrive au parc Churchill à Lautoka, aux Fidji.

[Photo : page Facebook de la Mission aux Fidji]

Des jeunes et des adultes adventistes ont défilé dans les rues de Lautoka les 17 et 18 mai 2024, en préparation d'un service de culte combiné à l'échelle des Fidji au parc Churchill de Lautoka. Ils portaient des bannières souhaitant la bienvenue à Ted Wilson, président de la Conférence générale, aux Fidji et encourageant d'autres à assister aux programmes.

Le service de culte combiné n'était qu'une des activités auxquelles Wilson a participé pendant son séjour aux Fidji le week-end dernier.

Il a également assisté aux cérémonies de pose de première pierre pour deux nouvelles installations éducatives adventistes. À l'université adventiste Fulton, il faisait partie d'un groupe de dirigeants qui ont participé à la cérémonie, marquant le début de la construction de leur nouvelle chapelle. La chapelle devrait accueillir jusqu'à 550 personnes.

La communauté locale sensibilise au programme.
La communauté locale sensibilise au programme.

Plus tard dans la journée, Wilson a visité l'école primaire adventiste de Lautoka pour prier pour le nouveau projet de lycée qui débutera dans les mois à venir. Actuellement, il n'y a pas de lycée adventiste dans la région. L'université adventiste Fulton offre une éducation supérieure. Un lycée à Lautoka permettrait aux élèves de poursuivre leur éducation après l'école primaire et faciliterait leur transition vers l'université.

Après la coupe formelle du ruban, Wilson a promis un soutien financier de la part de la Conférence générale pour le projet.

« Un lycée adventiste du septième jour sera situé juste ici, par la grâce de Dieu », a-t-il déclaré. « Que Dieu bénisse ce projet de construction. »

« Nous sommes à court de mots. Nous attendions depuis si longtemps une institution éducative pour poursuivre là où ils s'étaient arrêtés en quatrième ici, a déclaré Anasa Vateitei, directeur de l'éducation de la Mission des Fidji. Nous sommes tellement bénis d'entendre cet engagement de la part de la Conférence générale. »

Wilson a prêché lors d'un programme le vendredi soir et le sabbat sur le thème « Vivre en attendant Son retour », inspirant les auditeurs présents dans le stade et en ligne à se concentrer sur la seconde venue et à fixer leurs regards sur Jésus.

Mike Sikuri, secrétaire général de la Division du Pacifique Sud, qui a assisté aux côtés de Wilson, a déclaré que le stade était particulièrement plein pour le service du matin, le meilleur qu’il ait vu lors de tout service combiné. De plus, 73 000 personnes ont visionné le service en ligne via la page Facebook de la Mission des Fidji.

« Je dois féliciter les Fidji pour un service combiné bien organisé et fréquenté. Souvent, l'élan diminue, mais les programmes étaient captivants toute la journée, a déclaré Sikuri. Les pasteurs de la Mission des Fidji qui ont participé à PNG pour Christ ont partagé lors du programme de l'après-midi et il était évident qu'ils étaient très inspirés. Nos gens sont repartis inspirés et encouragés à servir. »

Le programme du samedi matin comprenait des présentations de toutes les sections de l'École du sabbat, y compris des histoires mises en scène par les enfants avec un message clair, que le pasteur Sikuri a dit avoir retenu. Le programme de l'après-midi consistait en un culte et les témoignages des pasteurs de la Mission des Fidji qui étaient revenus de PNG Pour Christ.

Des cadeaux ont été offerts à Wilson et à sa femme Nancy par Nasoni Lutunaliwa, président de la mission des Fidji, alors qu'ils terminaient leur participation au service. Des pasteurs ont prié pour Wilson et sa femme pour un voyage sûr alors qu'ils poursuivent leurs déplacements. Les participants ont formé une haie d'honneur alors que les Wilson quittaient le parc Churchill.

L'article original a été publié sur le site web de la Division du Pacifique Sud.

Sujets

S'inscrire